La pilule contraceptive ne ferait pas grossir

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 03/07/2011

Une étude suédoise suggère que la pilule contraceptive (pilule combinée ou oestroprogestative) ne provoque pas de prise de poids.

La croyance populaire que prendre la pilule contraceptive vous fait grossir vient d'être démasquée comme un mythe par des chercheurs experts en matière de santé féminine. Ces experts avaient mené une étude et suivi plus de 1 400 femmes en âge fécond pendant 15 à 25 années afin de trouver si la pilule combinée (aussi appelée pilule oestroprogestative) avait une quelconque influence sur le poids corporel. Les chercheurs n'ont trouvé aucune association entre des changements de poids et l'usage de la pilule, et que le vieillissement était le seul facteur associé à la prise de poids chez les femmes étudiées. Lisez aussi : Quand les femmes veulent maigrir : 7 erreurs souvent commises (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=738).

Rappelons que la pilule combinée est la méthode contraceptive la plus utilisée dans le monde. En combinant deux hormones féminines (oestrogène et progestérone), elle bloque l'ovulation. Théoriquement efficace à 99,5%, la pilule combinée présent un risque d'échec relativement important en cas d'oubli.

Il convient de précisé que l'étude en question, qui a conclu que la pilule contraceptive ne fait pas grossir, a des arguments mais également plusieurs limites. Le problème majeur est que les chercheurs n'avaient pas mesuré le poids des femmes étudiées mais faisaient confiance à ces mêmes femmes pour donner des mesures précises à travers un questionnaire à renvoyer par lettre tous les 5 ans.

En tant que tels, les résultats peuvent être sujets aux erreurs ou aux parti pris. Egalement, bien que l'étude avait analysé d'autres facteurs qui peuvent influencer le poids corporel, comme l'exercice physique et le fait d'avoir des enfants, elle n'avait pas analysé les alimentations des femmes étudiées, pourtant une influence majeure.

Ces limites, et le fait que 50% des femmes ayant commencé l'étude avaient abandonné en cours, signifient que les conclusions de l'étude devraient être lues avec prudence. Cela étant dit, les conclusions, qui sont également soutenues par une revue des preuves existantes, suggèrent que tout changement de poids corporel lié à la prise de pilules contraceptives est probablement très mineur. In extenso, les chercheurs pensent que le risque de grossir à cause de la pilule contraceptive serait très faible. Lisez aussi : Pourquoi les femmes essaient-elles souvent de cacher qu'elles font un régime ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=986)


De quel type d'étude s'agissait-il ? L'étude était réalisée par des chercheurs de l'Université de Göteborg (Suède). Elle vient d'être publiée dans la revue médicale "Human Reproduction". 1 436 femmes avaient commencé à être suivies par les chercheurs au début de l'étude.

Cette étude de cohorte prospective visait à déterminer si l'utilisation de la pilule contraceptive influença le changement de poids à long terme chez les femmes. Les chercheurs avaient également étudié à combien de poids les femmes prenaient pendant leurs années fécondes. Bien que ce type d'étude est souvent réalisé pour observer les associations possibles entre les événements (dans ce cas, l'utilisation de contraceptifs) et des résultats (dans ce cas, le poids ou plus exactement la prise de poids), il ne peut pas prouver qu'une chose entraîne l'autre (et vice versa). Lisez aussi : Les femmes en surpoids ont plus complications pendant la grossesse (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=987).

Les chercheurs soulignent que la crainte de grossir peut amener de jeunes femmes à ne pas prendre la pilule contraceptive, avec une enquête concluant que 73% des femmes de tous âges croyaient que la prise de poids fait partie des inconvénients de prendre la pilule. Les chercheurs avertissent que l'utilisation abusive de la pilule combinée peut augmenter le risque de grossesses non désirées. Ils affirment que même s'il existe peu de recherche sur les liens entre le gain de poids et la prise de la pilule contraceptive, le peu de preuves existantes suggèrent qu'il n'existe aucun lien entre les deux. En bref, que la pilule ne fait pas grossir. Lisez aussi : Déséquilibre hormonal et prise de poids : causes, symptômes (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=1009).


En quoi impliquait l'étude ? En 1981, un échantillon aléatoire de 656 femmes vivant dans la ville de Göteborg (Suède) a été invité à participer à l'étude. Parmi ces femmes, 594 (91%) ont répondu. Un second groupe de 780 femmes a également été invité à prendre part en 1991, dont 641 (82%) ont répondu.

Les femmes avaient toutes 19 ans quand elles s'étaient inscrites, et sont distinguées par l'année de leur naissance (le premier groupe est appelé la cohorte 1962, les femmes étant toutes néées en 1962, et la seconde la cohorte 1972). Toutes les femmes avaient reçu un questionnaire avec 40 questions sur l'utilisation des pilules contraceptives, leur hauteur, leur poids, leur usage du tabac, leur santé reproductive et leur volume d'exercice physique.

Toutes les femmes qui avaient retourné le questionnaire recevaient le même questionnaire ensuite tous les cinq ans, jusqu'en 2006. Le questionnaire était rempli et renvoyé sur toutes les 6 occasions par 286 femmes de la cohorte 1962 (44%) et sur toutes les 4 occasions par 375 femmes (48%) de la cohorte 1972. Lors de la dernière mise à jour, la cohorte 1962 avait 44 ans et la cohorte 1972 avait 34 ans.

Les chercheurs avaient ensuite regroupé les 2 cohortes et utilisé des méthodes statistiques validées pour analyser l'association possible entre le changement de poids et l'utilisation de la pilule contraceptive. Ils avaient examiné les autres facteurs de risque séparément, testant leur analyse pour l'association entre le changement de poids et d'autres facteurs tels que le fait d'avoir des enfants, le tabagisme et l'exercice physique. Lisez aussi : Aliments pour augmenter la fertilité des femmes (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=539).


Quels étaient les résultats essentiels ? Les chercheurs ont constaté que les femmes de la cohorte 1962 prenaient en moyenne 10,6 kilogrammes (95% intervalle de confiance 9,4 à 11,8) entre l'âge de 19 et 44 ans. Pendant ce temps, les femmes de la cohorte 1972 prenaient en moyenne 7,7 kilos de poids entre l'âge de 19 et 34 ans, avec une augmentation corrélée de l'indice de masse corporelle (IMC). Généralement, les femmes de la cohorte 1972 étaient plus lourdes en répondant lors de chaque questionnaire (donc tous les 5 ans) que les femmes du même âge de la cohorte 1962.

Rappelons qu'un intervalle de confiance est donné lorsqu'est fournie un intervalle qui contient la valeur à estimer, avec un certain degré de confiance (exprimé en tant que probabilité, allant souvent de 90% à 99%).

Les chercheurs ont constaté que :
  • Il n'y avait pas de différence significative dans la prise de poids entre les femmes qui avaient utilisé les pilules contraceptives et celles qui ne les avaient pas utilisée,
  • Il n'y avait pas d'association significative entre l'augmentation de poids et la durée de prise de la pilule combinée,
  • Il n'y avait aucune corrélation entre le changement de poids et le nombre d'enfants que les femmes ont ou la quantité d'exercice physique qu'elles faisaient,
  • Le seul facteur associé à un gain de poids était l'âge, avec un gain moyen de 0,45 kg par an,
  • Le seul facteur associé à la réduction de poids était le tabagisme, les fumeuses diminuant leur poids corporel de 1,64 kg au cours de 15 années entières.

Lisez aussi : "Traitement hormonal substitutif (substitution d'hormone) (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=1076)" et "Régime HCG : les injections ou les gouttes de HCG marchent-elles ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=1039)"


Comment les chercheurs interprétaient-ils ces résultats ? L'équipe de chercheurs dit que leur étude remet en question l'idée que la pilule contraceptive puisse influencer la prise de poids à long terme, mais que des études supplémentaires sont nécessaires. Les experts qui fournissent des conseils de contraception aux femmes devraient leur informer que la prise de poids est un développement naturel au cours de la vie d'une femme, selon ces chercheurs. Lisez aussi les principales raisons d'une prise de poids (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=674).


Que devriez-vous retenir au final ? Cette étude présente certains aspects positifs dans le sens où elle était une étude prospective, qui suivait les femmes sur une longue période et utilisait une analyse appropriée. Cette étude présentait aussi quelques limites, qui affectent la manière dont les résultats peuvent être interprétés :
  • Les chercheurs reposaient sur les informations sur le poids et d'autres facteurs en provenance de questionnaires postaux remplis par les femmes étudiées. Bien qu'ils avaient évalué la validité et la fiabilité du questionnaire dans un sous-échantillon de 30 femmes, leur dépendance de l'auto-déclaration (pour le poids corporel en particulier) pourrait affecter la fiabilité des résultats, puisque les femmes peuvent avoir indiqué des informations inexactes.

  • Tandis que les chercheurs avaient posé des questions sur d'autres facteurs qui pourraient influer sur le changement de poids (comme le nombre d'enfants, le tabagisme et l'exercice physique), ils prenaient en compte seulement un nombre limité de ces facteurs dans l'analyse complète, et n'ajustaient pas leurs principales conclusions en fonctions de l'un de ces facteurs (quelqu'il soit). Le questionnaire utilisé pendant l'étude n'avait pas examiné l'alimentation adoptée par les femmes analysées, or l'alimentation reste une influence majeure sur le poids corporel.

  • Ce fut une longue étude. En partie à cause de cela, elle présentait un taux élevé de décrochage, avec moins de 50% de femmes dans les 2 cohortes l'ayant rempli à toutes les occasions. Un taux élevé de décrochage dans n'importe quelle étude affecte inévitablement la fiabilité des résultats de cette étude.

  • Enfin, de nombreuses jeunes femmes craignent que la pilule contraceptive va leur faire grossir à court terme, mais cette étude ne rapportait que les changements de poids à long terme.

Lisez aussi : "Les femmes qui mangent entre elles consomment plus de calories (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=414)" et "Obèse et enceinte : l'obésité pendant la grossesse et les risques (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=681)".


Ces restrictions, ainsi qu'un taux d'abandon (décrochage) d'environ 50%, signifient que les résultats de cette étude devraient être interprétés avec prudence. Toutefois, les conclusions de cette étude, ainsi que celles d'une revue systématique Cochrane en 2008, suggèrent que les changements de poids dus à la prise de la pilule contraceptive sont probablement mineurs. En conclusion, la pilule ne ferait pas grossir selon les chercheurs. Lisez aussi : 10 erreurs qui empêchent les femmes de perdre du poids (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=206).


Si vous prenez la pilule combinée, avez-vous remarqué qu'elle fait grossir ou au contraire aucun impact sur votre poids corporel ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
Il n'y a pas encore de réaction. N'hésitez pas à en rédiger une en utilisant le formulaire ci-dessous.
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (décochez si vous souhaitez qu'on puisse vous répondre)

* Texte :

> Articles en rapport

Recevez gratuitement notre newsletter :