Le type d'aliments fait grossir et non sa teneur calorique : étude

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 29/06/2011

Des chercheurs viennent de trouver que les types d'aliments que vous consommez font prendre du poids, et non pas leur teneur en calories.

Dans le jeu de maintien du poids sur le long terme, les calories jouent un rôle, mais les types des aliments consommés pourraient bien jouer un rôler encore plus important, selon une étude menée par des chercheurs de Harvard publiée la semaine dernière dans la revue "New England Journal of Medicine". Lisez aussi 5 vérités sur les calories (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=1117).

Les alimentations qui incluent les pommes de terre, le pain blanc, les boissons sucrées, les viandes, etc. (c'est-à-dire l'alimentation moderne typique dans les pays occidentaux) étaient associées à la plus grande prise de poids sur les 20 années de l'étude. Lisez aussi les principales raisons d'une prise de poids (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=674).

Etonnamment, manger des frites fait grossir davantage que de manger des desserts sucrés. Et manger des grains entiers était associé à la perte de poids, soit le contraire de la prise de poids associée à la consommation des grains raffinés, malgré la même teneur calorique. Lisez aussi : Comment ne pas grossir : 10 erreurs à éviter pour ne pas grossir (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=588).

Ces résultats ont amené les chercheurs de Harvard à affirmer que "pour maigrir il faut manger moins et faire davantage de sports" pourrait être trop simpliste.


> La prise de poids sur le long terme
Cette étude de Harvard était l'une des premières à examiner les facteur liés à la prise de poids sur le long terme. La plupart des autres études se focalisaient sur un régime amaigrissant après que les sujets aient pris du poids superflu. De nos jours, les adultes vivant dans les pays les plus riches ont tendance à prendre au moins 500 grammes de poids par an (en moyenne), alors l'impact sur la santé au bout de quelques décennies peut être significatif. Lisez aussi : Obésité : définition, causes, traitement, prévention (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=1106).

Les chercheurs ont exploité 3 grandes études, réalisées en continu (sans arrêts) entre 1986 et 2006, qui suivaient 120 000 adultes. Ces sujets ne souffraient ni d'obésité ni de maladies chroniques au commencement des études.

"Bien entendu, quand nous faisons le bilan final, les calories consommées contre les calories brûlées est réellement ce qui fait grossir", dit Dariush Mozaffarian (auteur principal de l'étude). "La question clé est comment atteindre cet équilibre, puisque tout le monde essaie de le faire et presque tout le monde échoue". Lisez aussi : Calories brûlées : choses à savoir sur les calories que vous brûlez (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=1108).

Le goût des pays occidentaux pour le fast food et la malbouffe n'est apparemment pas la bonne façon d'atteindre l'équilibre. Par exemple, manger chaque jour une portion de frites fait grossir de 1,5 kilogramme tous les 4 ans, et les chips de 0,75 kilogramme. Lisez aussi : Malbouffe : Quelles conséquences ? Comment éviter d'en manger ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=1068)

Les pommes de terre en général étaient parmi les aliments à ne pas manger, suivies par les sodas sucrés (0,5 kilogramme de pris tous les 4 ans), de viandes transformées et de viandes rouges non transformées (environ 0,5 kg de prise de poids tous les 4 ans). Lisez aussi : Soda : effets négatifs des sodas sur votre santé (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=1114).


> Toutes les calories ne sont pas créées égales
A l'inverse, manger davantage de plusieurs aliments spécifiques (légumes, fruits, noix, grains entiers) était associé à une moindre prise de poids, défiant la sagesse conventionnelle qui dit que toutes les calories sont égales. Lisez aussi : Une calorie n'est pas simplement une calorie (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=332).

Ainsi, augmenter la consommation de fruits et légumes permettait de moins grossir avec le temps. Ajouter simplement 1 portion de légumes par jour et 1 portion de fruits par jour prévenait la prise de poids excessive sur une période de 4 ans. Bien que cela puisse sembler paradoxal qu'augmenter les portions puisse mener à une moindre prise de poids, les chercheurs ont souligné que les fruits et légumes remplacent probablement des aliments plus riches en calories qui étaient du coup moins consommés. Lisez aussi : Les calories cachées (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=277).

Les noix sont certes caloriquement denses, mais leur consommation était associée à une perte de poids. Le lait entier et le lait pauvre en matières grasses étaient également associée à une perte de poids, malgré la différence en calories. Toutefois, un sachet de chips, avec seulement 150 calories par portion soit moins de calories que de nombreux aliments sur la liste des chercheurs de Harvard, était associé disproportionnellement à une grande prise de poids. Lisez aussi : Manger les noix pour maigrir : pourquoi et comment ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=879)

Aucune loi de thermodynamique n'est à jeter ici. "Les différences en prise de poids vues pour des aliments solides et liquides spécifiques pourraient être liées à des variations de tailles de portions, de modèles d'alimentation, des effets sur la satiété, ou le remplacement d'autres nourritures", notent les chercheurs.

Cela veut dire que manger des pommes de terre et le pain blanc pourrait être moins rassasiant en comparaison avec des nourritures moins transformées et plus riches en fibres, avec pourtant la même teneur calorique. Cela augmente par conséquence les signaux de faim dans le cerveau, et ainsi la consommation calorique totale. Lisez aussi : Rassasier : aliments rassasiants pour avoir la satiété et maigrir (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=950).

Les aliments riches en fibre alimentaire et leur digestion plus lente, d'un autre côté, pourraient augmenter la satiété. Consommer davantage ce type d'aliments pourrait remplacer avantageusement des aliments plus transformés dans une alimentation, apportant des mécanismes biologiques plausibles par lesquels les personnes qui mangent davantage de fruits, légumes, noix et grains entiers grossiraient moins avec le temps. Lisez aussi : Aliments qui contiennent beaucoup de fibres (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=874).


> Autres trouvailles de l'étude en rapport avec la prise de poids
  • Tabagisme : les chercheurs ont trouvé que les gens qui arrêtaient de fumer pendant les 4 années précédentes ont grossi de 2,25 kilos en moyenne. Evidemment, cela ne devrait pas servir d'excuse pour continuer à fumer. Lisez aussi : Pourquoi les fumeurs prennent du poids quand ils arrêtent de fumer ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=321)

  • Durée du sommeil : les chercheurs ont trouvé que dormir moins de 6 heures par nuit ou plus de 8 heures faisait grossir légèrement avec le temps, comparé au fait de dormir entre 6 et 8 heures par nuit. Lisez aussi : La résistance à l'insuline augmenterait avec le manque de sommeil (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=698).

  • Regarder la TV : chaque heure de la journée ajoutée au temps passé devant la TV contribue à un tiers de la prise de poids sur une période de 4 ans. Regarder la télévision peut aussi produire des effets indirects sur la prise de poids puisque cela encourage les grignotages et peut interférer avec le sommeil et l'activité physique. Lisez aussi : Comment moins grignoter ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=323)

  • Exercice physique : la quantité totale d'exercice n'était pas associée à des changements de poids avec le temps, mais des changements d'activité physique l'étaient. Les personnes qui avaient commencé à faire du sport prenaient 0,8 kilo de moins sur une période de 4 années comparées à celles qui n'avaient pas changé leurs habitudes d'activité physique. Lisez aussi : 10 manières simples de devenir plus actifs (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=981).


Et vous, avez-vous observé que le type d'aliments consommés fait grossir et non sa teneur calorique ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
Il n'y a pas encore de réaction. N'hésitez pas à en rédiger une en utilisant le formulaire ci-dessous.
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (décochez si vous souhaitez qu'on puisse vous répondre)

* Texte :

> Articles en rapport

Recevez gratuitement notre newsletter :