Maigrir après l'accouchement : principes, obstacles, conseils

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 19/06/2011

L'arrivée du bébé peut chambouler bien des choses dans votre vie, à commencer par votre corps. Voici comment maigrir après l'accouchement.

Avoir un bébé change votre vie, et aussi votre corps. Vous pourriez être surprises par certains de ces changements si vous êtes une jeune maman (connaissant votre premier accouchement), vous demandant pourquoi cela prend autant de temps à votre ventre pour redevenir plat, comment maigrir après l'accouchement et si vous retrouverez un jour votre corps d'avant grossesse. Lisez aussi : 12 aliments à manger après l'accouchement (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=945).

Si vous regardez quelques mamans stars (chanteuses, actrices, etc.), vous pourriez penser que vous devriez sortir de l'hôpital en paraissant comme si vous n'avez jamais été enceinte. Mais la réalité est quelque peu différente. Avoir un bébé affecte toutes les parties de votre corps et, malgré ce que les célébrités voudraient vous faire croire, votre corps pourrait avoir besoin de jusqu'à une année pour se rétablir totalement. RegimesMaigrir.com explique dans cet article ce que vous pouvez faire pour retrouver votre silhouette et maigrir après l'accouchement d'une manière saine. Lisez aussi : Perdre du poids après la grossesse : oui mais comment ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=828)


> Pourquoi semblez-vous encore enceinte après avoir accouché ?
L'une des premières choses que les jeunes mamans remarquent après avoir donné naissance à leur enfant est le fait qu'elles ont encore l'air enceintes de plusieurs mois après l'accouchement. Cela reste complètement normal. Rappelez-vous, vous aviez un bébé dans votre ventre pendant 9 mois entiers. Lisez aussi : Que faire pour affiner la silhouette très rapidement ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=629)

A partir du moment où vous mettez au monde votre bébé, votre corps commence à travailler pour rétrécir votre ventre à son état pré-grossesse, ou à quelque chose qui y ressemble, mais il s'agit d'un processus lent. Votre utérus demande environ 4 semaines pour se contracter à sa taille normale, et de nombreuses femmes perdront entre 4 et 9 kilogrammes pendant ces deux premières semaines puisque le corps se débarrasse de tout ce liquide supplémentaire.

Cela prendra du temps également pour vos hanches et votre région pelvienne de retourner à son état pré-grossesse, alors il est normal que les choses soient chamboulées dans l'organisme après l'accouchement.


> Maigrir après l'accouchement : quels sont les principes ?
Bien que vous pourriez être tentées de commencer un programme d'entraînement sportif intensif ou un régime amaigrissant très restrictif peu de temps après avoir mis au monde votre bébé, démarrer par des exercices physiques à faible intensité est crucial pour garder votre corps en bonne santé et non blessé. Lisez aussi : Blessure liée au sport : comment éviter les blessures sportives ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=1094)

Même les jeunes mamans les plus en forme pourraient avoir du mal à faire de l'exercice de nouveau après la naissance de leur enfant. Après tout, avoir un bébé est une épreuve majeure et quelque chose dont vous aurez besoin de temps pour vous en remettre. Vous aurez besoin de l'autorisation de votre médecin et, selon le type de naissance que vous aviez eu, cela peut prendre entre 4 et 8 semaines avant que vous puissiez faire du sport sérieusement. Lisez aussi : Plus active ou actif : 10 façons simples de devenir plus actifs (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=981).

L'allaitement peut vous aider à maigrir, exigeant environ 500 calories de plus par jour et aidant à réduire une partie des graisses que vous aviez pris pendant la grossesse. Si vous allaitez, veillez à ce que vous donniez à votre corps tout le combustible dont il a besoin pour satisfaire cette demande supplémentaire d'énergie. Ce n'est pas le moment de faire un régime pour maigrir pendant l'allaitement. Trop restreindre vos consommations de calories peut réduire votre réserve de lait, et perdre trop de poids (plus de 1 kilo par semaine) peut en fait libérer des toxines qui se retrouvent dans votre lait. Lisez aussi : Inutile de vous presser pour perdre le poids pris pendant la grossesse (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=370).

La bonne nouvelle est que vous pouvez toujours faire de l'exercice si vous êtes en train d'allaiter. Des études ont montré que faire de l'exercice à intensité modérée n'affecte pas la production de lait tant que vous donnez à votre corps assez de calories.


> Quels sont les obstacles à l'exercice physique ?
Vous pourriez être enthousiastes à maigrir en augmentant votre niveau d'activité physique, mais faire de l'exercice peut être difficile pendant les premiers mois après avoir donné naissance. Voici quelsques soucis dont vous pourriez affronter :
  • Fatigue et épuisement : ce sont des problèmes courants après l'accouchement, surtout si vous êtes en train d'allaiter car ce qui peut drainer votre énergie. Soyez conscients de votre niveau d'énergie (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=438) et faites seulement ce que vous pouvez gérer.

  • Un emploi du temps erratique : pendant les premières semaines voire les premiers mois après la naissance de votre bébé, la planification d'allaitement de votre bébé peut changer constamment, rendant encore plus dure la tentative de suivre une routine normale.

  • Contraintes de temps : vous pourriez trouver que vous avez seulement quelques minutes par ci par là pour faire de l'exercice. Si tel est le cas, profitez du temps que vous avez, et n'ayez pas peur de répartir vos séances d'entraînement à travers la journée. Lisez aussi : Fitness : comment trouver du temps pour vos activités physiques ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=771)

  • Sauts d'humeur : au fur et à mesure que vos hormones reviennent à la normale, vous pourriez avoir des hauts et des bas, voire même connaître la dépression post-partum. Faire de l'exercice et manger certains aliments peuvent aider votre humeur (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=634), mais vous devriez parler à votre médecin de la meilleure manière de gérer votre situation.

  • Culpabilité : de nombreuses jeunes mères se sentent coupables quand elles s'octroient du temps à faire de l'exercice. Il est difficile de vous rappeler que vous serez en fait une meilleure maman si vous faites des efforts pour être plus fortes. Faire du sport peut aussi montrer le bon exemple à l'un de vos enfants déjà grands. Lisez aussi : Comment donner aux enfants l'habitude de manger sainement et de faire de l'exercice ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=706)


L'exercice physique peut en fait aider à résoudre certains des problèmes précédents, et il existe diverses façons d'intégrer des exercices physiques à votre vie de maman :
  • Scinder vos séances d'entraînement : de courtes sessions d'entraînement réparties sur toute la journée sont aussi efficaces qu'une grande séance pratiquée en continue.

  • Garder les choses simples : si vous avez quelques minutes pendant que le bébé dort, faites quelques tours à pied autour de la maison ou des montées-descentes sur l'escalier (de votre maison ou de votre immeuble). Faire de l'exercice ne doit pas obligatoirement être compliqué, vous devez simplement bouger.

  • Trouver du soutien : parlez à vos amies, proches de la famille ou voisines de la manière dont elles ont géré l'arrivée d'un bébé et réussi à rester en forme. Vous pourriez être fort surprises par leurs idées créatives. Lisez aussi : Comment trouver du soutien quand vous souhaitez maigrir ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=955)

  • Vous focaliser sur les aspects importants : il est facile de vous stresser quand vous voulez maigrir, surtout après avoir vécu dans un corps si différent de celui dans lequel vous étiez habituée à vivre pendant la plus grande partie de votre vie. Vous reviendrez à la normale, même si votre corps n'est pas exactement le même. Autorisez-vous à apprécier votre bébé ET votre corps, même si ce n'est pas le corps que vous désirez le plus.

  • Savoir quels types d'exercices faire : quand vous commencez avec une routine d'entraînement, vous devriez mettre l'accent sur 3 axes : travailler les muscles de soutien (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=772), cardio, musculation.

Lisez aussi : "Cardio training : bienfaits santé d'un entraînement cardio régulier (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=526)" et "Musculation : pour plus de minceur ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=779)"


> Conseils pour maigrir après l'accouchement
  • Allaiter : Il n'y a pas encore de certitude absolue sur ce point. Certaines études ont trouvé que le fait d'allaiter exclusivement peut vous aider à retourner à votre poids pré-grossesse plus vite (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=350), tandis que d'autres ont trouvé aucune différence en perte de poids entre les femmes qui allaitent et celles qui donnent le biberon.

    Toutefois, les experts sont certains que l'allaitement est bon pour votre bébé, améliorant son système immunitaire (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=724) et apportant un grand nombre d'autres bienfaits santés importants. Et l'allaitement exclusif vous autorise à ajouter 300 à 500 calories de plus chaque jour à votre alimentation (vous pouvez ajouter un peu plus si vous avez des jumeaux). En revanche, ne prenez pas l'allaitement comme excuse pour manger n'importe quoi.

  • Allaiter ne veut pas dire manger pour deux : si vous êtes en train d'allaiter, vous avez besoin des calories en plus. Mais cela ne veut pas dire manger deux fois plus. Vous devriez plutôt manger pour une personne et un quart. Avec l'aide de votre médecin, estimez ce que votre consommation calorique devrait être pour maintenir votre poids optimal. Puis ajoutez 500 calories par jour à ce nombre de calories chaque jour pendant la période d'allaitement. Quand vous vous arrêtez d'allaiter, demander à votre médecin ce que devrait être votre consommation calorique pour atteindre votre objectif de perte de poids. Lisez aussi : Lait maternel : meilleurs aliments pour augmenter la lactation (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=1107).

  • Faire de l'exercice : nous avons abordé ce point plus haut. Réduire la prise de nourritures sans faire de sport vous fera perdre de la masse musculaire. Vous avez besoin de combiner un régime avec l'exercice physique pour maigrir durablement après l'accouchement.

  • Prendre des collation astucieusement (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=417) : prendre soin d'un bébé est assez dur, mais le faire le ventre vide ne fait qu'empirer les choses. Choisissez vos collations simplement avec sagesse. Si couper des fruits frais en morceaux vous prend trop de temps, essayez des fruits prédécoupés. Essayez des fruits et légumes mangeables sans préparation comme les raisins, bananes, tomates cerises, carottes baby, etc.

  • Garder patience : vous n'avez pas pris ces kilos du jour au lendemain, alors vous n'allez pas maigrir après l'accouchement immédiatement non plus. Ce n'est de toutes les façons pas bon de perdre du poids trop vite parce que cela interfère avec votre production de lait. Bien que la plupart des régimes raisonnables vous recommanderont de maigrir de seulement de 1 kilo par semaine au maximum, les mères qui allaitent devraient veiller à ne pas perdre plus de 0,5 kilogramme par semaine.

  • Maigrir en groupe : une nouvelle maternité peut être difficile, et les régimes amaigrissants peuvent l'être parfois. Rendez les plus faciles en rejoignant des groupes comme Weight Watchers Online (http://www.regimesmaigrir.com/regimes/weight-watchers-flexipoints.php) ou LeDiet (http://www.regimesmaigrir.com/regimes/lediet-clinique-du-poids-docteur-benchetrit.php). Ou trouvez d'autres jeunes mamans à qui parler, partager les victoires sur vos kilos superflus mais aussi les désastres alimentaires.

  • Penser positivement : gardez une attitude positive quand vous essayez de suivre un régime (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=855) à la lettre. Rappelez-vous que ce n'est pas parce que vous ne pesez pas le poids pré-grossesse que vous ne pouvez pas paraître radieuse. Essayez une nouvelle coiffure ou un nouveau maquillage pour changer vos idées pendant votre régime amaigrissant post-accouchement.

  • Manger plus souvent de petits repas : prenez 5 ou 6 petits repas chaque jour au lieu de 3 grands repas (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=254). Cela gardera votre taux métabolique élevé pendant toute la journée. Avec un meilleur métabolisme, votre corps brûlera davantage de graisses et vous pourrez maigrir après l'accouchement plus aisément.

  • Consommer des super-aliments : quand vous êtes une jeune maman, votre corps a besoin d'un maximum de nutrition, surtout si vous êtes en train d'allaiter. Choisissez des aliments qui sont riches en nutriments dont vous avez besoin (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=1110), et pauvres en calories et en matières grasses.

  • Boire suffisamment : boire assez d'eau toute la journée (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=996) vous empêche d'être déshydratées. Cela vous rassasie également, alors vous n'allez plus vous suralimenter. Certaines études ont trouvé que l'eau pourrait accélérer votre métabolisme.

  • Dormir assez : il peut sembler impossible de dormir 8 heures de suite quand vous avez un bébé qui vous demande régulièrement toute la nuit, et pourtant il vous faudra bien trouver du temps pour dormir (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=86). En effet, manquer de sommeil peut compliquer votre tentative de maigrir après l'accouchement. Une étude a analysé les nouvelles mamans qui ont dormi 5 heures ou moins par nuit étaient plus susceptibles de garder leur poids post-partum que celles qui dormaient 7 heures.

    Quand votre corps est fatigué, il libère du cortisol (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=1016) et d'autres hormones de stress qui peuvent favoriser la prise de poids (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=674). Quand vous êtes épuisées, vous n'avez pas non plus envie de prendre soin de vous-même. Vous risquez de ne pas choisir les aliments sains. Vous risquez davantage de prendre à emporter pour manger rapidement chez vous et passer à d'autres activités. Vous risquez aussi de réduire votre niveau d'activité physique.

    Vos amis ou proches pourraient vous avoir conseillé de "dormir quand votre bébé dort", et c'est un bon conseil. Faites autant de petites sommes que possible pendant la journée et allez au lit tôt, au moins jusqu'au moment où votre bébé grandit et commence à dormir toute la nuit.

Lisez aussi : "Manger les probiotiques pour maigrir après l'accouchement (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=336)" et "Mincir après la grossesse : 7 conseils (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=225)".


Et vous, qu'aviez-vous fait pour maigrir après l'accouchement ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
Alphonse KOTTIN  |  20 mars 2013, 09:49
j'aime trop çà
j'ai besion des mises à jour
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (décochez si vous souhaitez qu'on puisse vous répondre)

* Texte :

> Articles en rapport

Recevez gratuitement notre newsletter :