Une alimentation riche en poissons dans l'enfance réduit l'eczéma

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 26/09/2008

Telle est la conclusion d'une étude publiée dans les Archives of Disease in Childhood (Archives de Maladies pendant l'Enfance).

Un régime alimentaire pour enfant qui inclue les poissons avant l'âge de 9 mois décroît le risque de développer l'eczéma. Le développement de l'eczéma atopique et d'autres maladies allergiques s'est accéléré dans les pays développés durant les dernières décennies. Les facteurs environnementaux et alimentaires sont supposés jouer un rôle important.

Les chercheurs ont interrogé les parents de bébés de 6 mois nés en Suède en 2003 à propos de l'alimentation de leurs enfants. Ces parents ont été interrogés ensuite de nouveau quand leurs enfants atteignaient l'âge de 12 mois.

Les enfants faisaient tous partie d'une étude liée à la santé en cours actuellement nommée "Enfants de Suède de l'Ouest", whi suit la santé sur le long terme de 17 000 bébés.

Des données de naissance complètes et 2 questionnaires étaient obtenus de la part de 5 000 sur 8 000 familles contactées.

A 6 mois d'âge, 13% des familles ont déclaré que leur enfant le plus jeune avait déjà développé l'eczéma. A l'âge de 12 mois, 20% des enfants avaient l'eczéma.

L'âge moyen auquel les premiers symptômes apparaissaient était 4 mois.

Les gènes ont un impact significatif. Les enfants avec un frère ou soeur ou une mère qui avait l'eczéma avaient à leur tour 2 fois plus de risque d'être affecté à l'âge de 12 mois.

Mais boire du lait maternel, l'âge auquel les produits laitiers étaient introduits dans l'alimentation, et le fait de garder un animal domestique à poils n'augmentaient pas le risque d'eczéma. Environ 20% des foyers ayant répondu avait un animal domestique.

Toutefois, l'introduction des poissons dans l'alimentation avant l'âge de 9 mois réduit le risque de développer l'eczéma de 25%. Et un oiseau domestique était également associé à une réduction significative du risque.


Que pensez-vous de cette actualité ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
Il n'y a pas encore de réaction. N'hésitez pas à en rédiger une en utilisant le formulaire ci-dessous.
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (décochez si vous souhaitez qu'on puisse vous répondre)

* Texte :

> Articles en rapport

Recevez gratuitement notre newsletter :