5 vérités sur les calories

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 09/06/2011

Nous entendons tous le mot calories par ci par là, mais les connaissez-vous vraiment bien ? Voici 5 vérités sur ce terme.

La notion de calories est devenue omniprésente dans les médias de nos jours. Et quand vous allez au supermarché, ce mot est là, étiquetté sur toutes les boîtes et bouteilles. Vous sautez sur le tapis de course et voyez un nombre de calories brûlées. Mais connaissez-vous réellement bien les calories ? Lisez aussi : Calories brûlées : choses à savoir sur les calories que vous brûlez (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=1108).

Plus nous consommons de calories, plus nous ajoutons de graisse au corps. Et plus nous réduisons la consommation de calories, plus la graisse commence à reculer. Après tout, à leur valeur nominale, les calories semblent être le facteur par lequel tous les aliments doivent être jugés. Mais si cela était vrai, 500 calories d'épinards seraient égales à 500 calories de frites grasses. Lisez aussi 5 manières de consommer moins de calories vides (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=602).

En fait, ce n'est pas aussi simple que cela. Il n'y a rien de simple par ailleurs avec les calories. RegimesMaigrir.com vous propose de découvrir les vérités sur elles pour mieux perdre la graisse.


Vérité n°1) Les calories ne ravitaillent pas nos corps
Une calorie est simplement une unité de mesure de la chaleur. D'ailleurs, ce terme était utilisé pour expliquer la théorie de conservation de la chaleur et des machines à vapeur. Le terme "calories" est entré dans le monde alimentaire en 1890, quand le Département de l'Agriculture des États-Unis se l'approprie pour un rapport sur la nutrition. Plus précisément, une calorie est définie comme l'unité de chaleur requise pour élever 1 gramme d'eau de 1 degrée Celsius (°C). Lisez aussi : Perdre du poids en comptant les calories (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=622).

Pour appliquer ce concept à des aliments comme les sandwichs, les scientifiques mettaient des aliments sur le feu (directement sur le feu), puis évaluent dans quelle mesure l'échantillon enflammé chauffait un bain-marie. Plus l'eau du bain-marie se réchauffait, plus l'aliment contenait de calories.

Aujourd'hui, le nombre de calories d'un aliment est estimé à partir de ses glucides, ses protéines et ses lipides (matières grasses). Lors du passage des calories dans le domaine de l'alimentation, sa définition a évolué. 1 calorie que nous voyons maintenant indiquée sur les étiquettes nutritionnelles représente la quantité de chaleur nécessaire pour élever 1 kg d'eau de 1 degré Celsius.

Voici le problème : votre corps n'est pas une machine à vapeur. Au lieu de la chaleur, il fonctionne à l'énergie chimique, et est alimenté par l'oxydation des glucides, des lipides et des protéines. Et cette oxydation se produit dans les mitochondries de vos cellules. Pour faire simple, vous pouvez imaginer que les mitochondries sont de petites centrales d'énergie. Mais au lieu de disposer d'une seule usine centrale, vous disposez de plusieurs milliards de dollars donc augmentez nécessairement l'efficacité. Lisez aussi : Faut-il diminuer les glucides ou les calories pour maigrir ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=728)

En somme, surveillez la teneur en glucides, en lipides et en protéines et pas uniquement en calories quand vous évaluez les aliments.


Vérité n°2) Toutes les calories ne sont pas créées égales
Notre combustible provient de 3 sources : protéines, glucides et lipides. Et ces trois sources sont gérées différemment par le corps. Cela veut dire que la formule "calories entrent, calories sortent" peut être trompeuse. Les glucides, protéines et lipides ont des effets différents dans l'équation. Lisez aussi : Aliments riches en calories, aliments caloriques (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=756).

Par exemple : pour toutes les 100 calories que vous consommez, votre organisme dépense 5 à 10 (calories) pour la digestion des nourritures. Avec les lipides, vous dépensez légèrement moins (bien que les personnes minces semblent décomposer davantage de lipides que ne le font les personnes lourdes).

Le champion pour brûler les calories est la protéine : pour toutes les 100 calories que vous consommez à partir de protéines, votre corps a besoin de 20 à 30 calories pour leur digestion. Les glucides et lipides abandonnent leurs calories facilement : ils sont conçus pour fournir de l'énergie rapidement. En effet, les glucides et les lipides produisent davantage d'énergie utilisable que les protéines. Lisez aussi : Aliments à calories négatives : existent-ils vraiment ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=1037)

En somme, si vous voulez perdre du poids, faites des protéines une priorité à chaque repas. Les ajouter aux collations, surtout avant de faire du sport, peut aider aussi.


Vérité n°3) Une calorie ingérée n'est pas toujours une calorie digérée
Le simple fait d'avaler une nourriture ne signifie pas qu'elle sera obligatoirement digérée. Elle passe à travers votre estomac puis atteint votre petit intestin, qui aspire tous les nutriments qu'il peut grâce à ses parois spongieuses. Mais 5 à 10% des calories de cette nourriture glissent à travers non absorbées. Lisez aussi : 8 conseils pour brûler davantage de calories (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=1053).

La digestion des lipides (matières grasses) est relativement efficace. Les graisses entrent facilement dans vos parois intestinales. En ce qui concerne les protéines, les sources animales sont plus digestes que les sources végétales, alors une protéine sous forme de faux-filet sera mieux absorbée qu'une protéine sous forme de tofu. Lisez aussi 50 façons de manger moins de calories (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=590).

Les différents glucides sont traités à des taux différents aussi. Le glucose et le féculent sont rapidement absorbés, tandis que le fibre alimentaire flâne dans le tube digestif. En fait, le fibre insoluble dans certains glucides complexes, tels que ceux présents dans les légumes et les grains entiers, tend à bloquer l'absorption d'autres calories. Avec une alimentation très riche en fibres, disons 60 grammes de fibre par jour, vous pourriez perdre jusqu'à 20% des calories que vous consommez. Lisez aussi : Consommer plus de fibres solubles et insolubles pour perdre du poids (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=873).

Alors une mesure utile des calories est difficile. Un technicien de laboratoire pourrait trouver qu'un morceau de bonbon et un morceau de brocoli présentent le même nombre de calories. Mais en réalité, le fibre alimentaire du brocoli assure que ce légume contribue moins en énergie (que le bonbon). Une étude parue dans la revue "Journal of Nutrition" a trouvé qu'une alimentation riche en fibre alimentaire laisse environ 2 fois plus de calories non digérées qu'une alimentation pauvre en fibres. Et moins de calories veut dire moins de graisse corporelle. Lisez aussi : Les calories cachées (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=277).

En somme, essayez de consommer au moins 35 à 40 grammes de fibre tous les jours. Cela étant dit, pas tous les fibres alimentaires sont pareils.


Vérité n°4) Le sport ne fait pas brûler la majorité de nos calories
Même la personne la plus mordue de remise en forme ne peut pas brûler plus de 30% de leurs calories (dépensées quotidiennement) en faisant du sport. La majorité des calories sont brûlées en ébullition constante, ravitaillant les processus automatisés qui vous maintiennent en vie, et c'est votre métabolisme de base. Si vous voulez brûler davantage de calories, accélérez dans vos activités quotidiennes. Lisez aussi : Meilleurs exercices cardio pour brûler les calories (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=886).

Quelques 60 à 70% de notre dépense calorique totale sont dévoués aux fonctions corporelles normales. Ceci comprend le remplacement des anciens tissus, le transport de l'oxygène, la réparation des plaies légères dues au rasage, et ainsi de suite. Pour les hommes, ces processus nécessitent environ 24 calories par kilogramme de poids corporel par jour, donc un homme de 90 kilos brûlera 2 150 calories par jour, même s'il était assis en face de la TV toute la journée. Lisez aussi les meilleurs sports pour dépenser les calories (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=863).

Et puis il y a les calories que vous perdez avec la thermogenèse induite par les activités physiques non programmées. Cette thermogénèse comprend les innombrables mouvements par jour que vous faites en dehors de la salle de sport, c'est-à-dire les calories que vous brûlez tout en préparant le petit-déjeuner, en lançant une balle de baseball dans l'open space, ou en poursuivant le bus. Les experts trouvent que des preuves sont de plus en plus nombreuses pour suggérer qu'un effort conscient pour passer plus de temps sur vos pieds pourrait brûler davantage de calories que 30 minutes d'exercices physiques au quotidien. Lisez aussi : Métabolisme et perte de poids : comment brûlez-vous les calories ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=1054)

En somme, prenez souvent de petites pauses à votre bureau ou levez-vous du canapé pour bouger votre corps et brûler des calories en bonus.


Vérité n°5) Les aliments pauvres en calories ne vous aident pas toujours à maigrir
Les nourritures transformées allégées en calories peuvent s'avérer de faibles alliés dans la lutte contre les kilos en trop. Prenez les nourritures sans sucre par exemple. Manger moins sucré est probablement la façon la plus simple de réduire les calories. Mais les fabricants agro-alimentaires remplacent généralement ces sucres par des édulcorants sans calories (comme l'aspartame). Et les édulcorants artificiels présentent divers effets secondaires. Lisez aussi : Aliments les moins caloriques (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=914).

Une étude menée par l'Université de Texas (Etats-Unis) a trouvé que consommer à peine 3 sodas light par semaine augmente le risque d'obésité du consommateur de plus de 40%. Dans une étude menée en 2008 par l'Université de Purdue (Etats-Unis), des rats qui consommaient des yaourts sucrés artificiellement ingéraient davantage de calories lors des repas suivants, ce qui leur faisait prendre davantage de graisse corporelle. La théorie est que les sucres qui promettent d'apporter très peu de calories peuvent en fait provoquer la suralimentation. Lisez aussi les risques et effets indésirables de l'édulcorant artificiel aspartame (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=459).

Trop de personnes comptent les calories au lieu de se concentrer sur le contenu de l'aliment. Cela ne leur fait pas prendre en compte tous les paramètres nécessaires à une perte de poids.

En somme, évitez les édulcorants artificiels et remplissez votre assiette de saveurs authentiques comme les fruits et légumes (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=672).


Connaissiez-vous ces vérités sur les calories ? En avez-vous d'autres à nous proposer ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
Il n'y a pas encore de réaction. N'hésitez pas à en rédiger une en utilisant le formulaire ci-dessous.
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (décochez si vous souhaitez qu'on puisse vous répondre)

* Texte :

> Articles en rapport

Recevez gratuitement notre newsletter :