Sodas : leurs effets négatifs sur votre santé

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 06/06/2011

Le soda est une boisson gazeuse aux multiples effets négatifs qui la rend tout à fait déconseillée dans le cadre d'une alimentation saine.

Il s'agit de l'une des boissons favorites de la société moderne. Chaque année, des milliards de litres de soda sont vendus dans le monde entier.

Techniquement, c'est une boisson sucrée généralement gazeuse, fabriquée avec de l'eau, du sucre ou des édulcorants et de diverses formes d'extraits végétaux (mais pas d'alcool). Bien qu'elle soit populaire chez les hommes, femmes et enfants, de nombreux experts estiment qu'en boire produit divers effets négatifs sur la santé.


Une bonne information pour commencer à explorer ces nombreux effets néfastes sur la santé est la quantité de sucre présente dans une simple canette 33 cl de soda.

Dix cuillères à thé de sucre est l'apport nutritionnel recommandé (ANR) par jour en sucre dans le cadre d'une alimentation de 2 000 calories/jour. Cependant, les fabricants de sodas font dépasser souvent cette attribution en ajoutant 10 à 12 cuillères à thé de sucre à chacune de leurs canettes de soda classique (nous ne parlons pas de la version "diet" ou "light", c'est-à-dire la version sans sucre, ou sucrée aux édulcorants pauvres en calories comme la stevia). Cela veut dire qu'à chaque fois qu'un consommateur boit une canette normale, il obtient déjà sa dose de sucre quotidienne.

Bien que les informations relatives au sucre listées sur les canettes de boissons gazeuses sucrées soient fournies sous forme de grammes, les consommateurs peuvent déterminer facilement combien de sucre ils consomment à partir de ces canettes en divisant le nombre de grammes sur la canette par 4.

En effet, quatre grammes de sucre est la même quantité qu'une cuillère à thé de sucre. Donc, si une canette contient 40 grammes de sucre, 40 divisés par 4 donnent 10, et la canette contient alors 10 cuillères à thé de sucre.

Quand vous regardez le nombre de cuillères à thé de sucre que les consommateurs digèrent quotidiennement et qui sont ajoutées à d'autres nourritures, il est facile de voir que vous pouvez facilement excéder les ANR sans même vous en rendre compte.

Les grandes quantités de sucre qui se trouvent dans les sodas ne sont que le début du dilemme. Un autre côté de la situation délicate concernant ce volume élevé de sucre dépend de quel type de sucre nous parlons. Avant les années 1980, le sucre de canne raffiné ou le sirop de maïs pur étaient les ingrédients primaires utilisés pour sucrer ce type de boisson.

Ce n'était pas si mal parce que ces formes de sucre apportaient du glucose aux sodas. Or le glucose est utile pour le corps comme source d'énergie immédiate qui est stockée dans le foie et libérée comme l'insuline lorsque nous en avons besoin.

Des canettes de toutes marques sont empilées sous forme murale


De nos jours, les fabricants de boissons gazeuses sucrées ont mis de côté le glucose et utilisent le fructose à la place comme édulcorant par défaut des sodas normaux. Mais nous ne parlons pas simplement de fructose. Nous parlons ici de sirop de maïs enrichi en fructose, que les fabricants utilisent parce qu'il est plus rentable (pour eux) que le sucre de canne et le sirop de maïs pur. Le grand dilemme est que le sirop de maïs enrichi en fructose a été critiqué parce qu'il favorise :
  • L'hypertension,
  • Le diabète,
  • L'hyperactivité,
  • Un tas d'autres problèmes de santé.

Le sirop de maïs enrichi en fructose est crée quand les sirops de maïs sont soumis à des procédés enzymatiques afin d'élever le niveau de fructose dans un édulcorant. Une fois les niveaux élevés de fructose atteints, l'édulcorant modifié est ajouté à du sirop de maïs pur (100% de glucose) à des degrés divers, pour atteindre son état achevé.

Des scientifiques ont émis l'hypothèse que ces niveaux élevés de fructose entraînent :
  • La résistance à l'insuline,
  • L'obésité (en particulier l'obésité centrale - c'est-à-dire au niveau du ventre - qui se trouve être le pire type d'obésité),
  • La hausse des taux de triglycérides et de cholestérol,
  • Le syndrome métabolique.

En outre, les scientifiques pensent que les minéraux du sang sont chélatés par le fructose. Or des minéraux sanguins chélateurs pourraient provoquer :
  • Des maladies liées aux carences minérales,
  • Le dysfonctionnement du système immunitaire,
  • La résistance à l'insuline (qui est associée au diabète de type 2).

De plus, alors que toutes les cellules du corps humain sont capables de métaboliser le glucose, le fructose ne peut être métabolisé dans le foie. Dans des expériences qui ont analysé les effets du fructose chez le rat, le foie des rats, après exposition à des quantités élevées de fructose, ressemblait au foie qui appartenait aux alcooliques.

Une étude de 2004 (qui a été menée sur une période de huit années) impliquant 50 000 infirmières a révélé une corrélation qui implique que la consommation d'une ou de plusieurs boissons sucrées (comme les sodas) par jour augmente le risque d'une femme de développer le diabète de 80%. La conclusion de l'étude a dévoilé un lien entre la consommation de grandes quantités de boissons sucrées et :
  • La prise de poids des femmes,
  • Un risque accru de développer le diabète de type 2.


Un autre problème avec les effets négatifs que produit le soda sur le corps implique les dents. Quand vous buvez ce genre de boisson, une forte concentration de glucides simples comme le fructose, la saccharose, le glucose atterrissent sur les dents. Des bactéries orales commencent alors à fermenter ces glucides et produisent un acide qui dissout l'émail des dents. En conséquence, les ingrédients sucrés ajoutés à ces boissons peuvent augmenter le risque de la carie dentaire chez les consommateurs réguliers.


En plus de la surabondance de sucre contenue dans les sodas, le problème de l'enrichissement, ou l'absence de celui-ci en l'occurrence, peut également produire un effet sur votre corps. Le fait est que la plupart de ces boissons ne sont pas enrichies en nutriments. Les fabricants ne se préoccupent pas d'ajouter des nutriments dont votre corps a besoin aux boissons gazeuses qu'ils produisent. Pour cette raison, les sodas contiennent peu ou pas de vitamines, de minéraux, de protéines, de fibres ou d'autres éléments essentiels.

En revanche, ce que les fabricants ajoutent aux boissons gazeuses sont des additifs comme des arômes artificiels, des émulsifiants, des conservateurs et colorants alimentaires, en fait de nombreux ingrédients que les consommateurs d'aujourd'hui s'en passeraient bien volontiers.

Et comme si cela ne suffisait pas, les fabricants ajoutent également de la caféine. Beaucoup d'experts estiment que l'ajout de caféine à des boissons gazeuses comme les sodas doit disqualifier ces boissons comme des sources valables de liquides alimentaires. C'est parce que les propriétés diurétiques dans la caféine font éliminer les liquides corporels par l'urine.


Certains experts affirment que l'acide phosphorique qui se trouve dans les sodas, surtout dans les colas, enlève le calcium des os, rendant ainsi les os moins denses et conduisant à l'affaiblissement des os et à l'ostéoporose. Ces experts affirment que parce que le pH d'un soda est d'environ 1,5 et que le pH normal d'une personne se situe entre 7,2 et 7,4, il faudrait 32 verres d'eau à un pH de 9 pour neutraliser la quantité d'acide contenue dans une canette 33 cl de soda (bue totalement). Or puisque très peu de gens boivent 32 verres d'eau en une seule journée, ces experts estiment que le corps, privé d'eau, est forcé d'éliminer le calcium de ses os afin de ramener le niveau de pH de l'organisme à la normale.


Passons aux effets immédiats que produit la consommation des boissons gazeuses sucrées sur le corps d'une personne au moment de la consommation. Pendant la période nécessaire pour consommer une canette, et au moment même que le soda est consommé, le sucre pénètre dans le sang et augmente le taux d'insuline de l'organisme.

Ensuite, le foie commence à transformer l'excès de sucre en graisse. Si le soda contient de la caféine, les pupilles du consommateur se dilateront, et une augmentation de la tension artérielle se produit.

En conséquence, le foie renvoie du sucre dans la circulation sanguine. En quelques minutes, la production de dopamine stimule les centres du plaisir dans le cerveau. Après tout cela, dans un court laps de temps, l'enthousiasme suscité par la consommation de la canette de soda se dissipe, donnant souvent au consommateur un sentiment de fatigue (l'euphorie retombe).

En raison du degré élevé de fructose (et éventuellement de caféine) dans une boisson gazeuse, un autre effet négatif que le soda peut produire sur le corps consiste à l'empêcher de s'endormir quand il veut se reposer, et de le forcer à se reposer (à cause de son manque de sommeil précédemment évoqué) quand il veut être éveillé.


Avez-vous déjà constaté des effets négatifs des boissons gazeuses sucrées sur votre santé ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
Jean Boidusoda  |  16 juin 2015, 13:43
Je suis aussi accro à la masturbation.
j'arrette la malbouffe pour toujours  |  27 juillet 2012, 00:45
moi j'y suis devenu accro petit a petit mais surrement au point que ça m'en rendre compte je me suis mise à boire plus d'un pack par jour de coca et au bout d'un moment j'ai commencé a avoir des douleurs un peu partout a l'interieur de mon ventre et des palpitations mais surtout des diarrés chroniques et la j'ai eu tres peur j'ai stoppé le coca par l'eau (avec la meme quantitée ingurgité qui peut devenir de la potomanie si je ne reduis pas tres vite ma consommation d'eau) et pendant une semaine tel une droguée je me suis sentie en manque fatique,migraines ...etc mais dieu merci j'ai reussi a arrété et JE NE RECOMMENCERAI PLUS JAMAIS CETTE SALETEE TOXIQUE QUI REND LES GENS COMPLETEMENT DEPENDANT
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (décochez si vous souhaitez qu'on puisse vous répondre)

* Texte :

> Articles en rapport

Recevez gratuitement notre newsletter :