Les enfants perçoivent mal les poids s'ils ont des amis obèses

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 20/09/2008

Telle est la conclusion d'une étude conduite par les chercheurs de l'Université de Montréal en collaboration avec d'autres universités.

Les enfants et adolescents entourés d'amis ou proches obèses ont plus de risque de ne pas voir qu'ils ont des kilogrammes en trop que ceux qui ont un entourage de corpulence mince ou normale.

"Quand les parents de l'enfant et ses amis d'école sont en surpoids ou obèses, leur propre état de surpoids peut leur sembler normal, lorsqu'ils comparent. Plus l'IMC (l'Indice de Masse Corporelle) de leurs amis et famille est élevé, plus ces enfants risquent de sous-estimer leur poids. Cela reste une tendance valable pour les 2 sexes, peu importe les niveaux socio-démographiques de leur école ou de leur famille", déclare l'auteur principal de l'étude Katerina Maximova, un étudiant doctorant du département de l'Epidémiologie, Biostatistiques et de Santé de l'Université McGill.

"Les amis et parents ont un énorme impact sur la manière de percevoir le poids des enfants. Et quand ils vivent dans les environnements où les gens qu'ils voient quotidiennement sont en surpoids ou obèses, ils peuvent développer des perceptions non correctes des repères normaux des poids. Alors il est important que nous les aidons à corriger leurs mauvaises perceptions et à leur faire comprendre ce qu'ils risquent avec un surpoids".

Publiée dans l'édition de l'été du Journal International de l'Obésité, l'étude faisait partie de l'enquête sur la santé du Québec, qui avait étudié les enfants de 3 groupes d'âge (9, 13 et 16 ans) de 178 écoles du Québec.

Les chercheurs avaient analysé l'IMC de 3 665 enfants et adolescents. Ils avaient trouvé que 14% des élèves étaient en surpoids (IMC de 25 ou plus), 9% étaient obèses (IMC de 30 ou plus), mais que seulement 1,6% des enfants trouvaient qu'ils avaient des kilogrammes en trop.


Que pensez-vous de cette actualité ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
Il n'y a pas encore de réaction. N'hésitez pas à en rédiger une en utilisant le formulaire ci-dessous.
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (décochez si vous souhaitez qu'on puisse vous répondre)

* Texte :

> Articles en rapport

Recevez gratuitement notre newsletter :